You are here
Home > La Table > Java Bali, le Food Truck Indonésien qui fait voyager

Java Bali, le Food Truck Indonésien qui fait voyager

Les beaux jours pointent le bout de leur nez et vous ne souhaitez pas rester enfermés ? Alors pourquoi ne pas opter pour un bon Food Truck ?

Pour ceux qui auraient échappé à la folie des Food Trucks, on vous briefe en deux secondes : les Food Trucks sont de véritables petites cantines ambulantes. Très souvent installés dans un camion, les restaurateurs ont eu l’idée d’installer leur cuisine à l’arrière pour pouvoir proposer une cuisine savoureuse sans passer par la case restaurant.

Du coup, quand nous avons appris qu’un tout nouveau Truck officiait en toute discrétion non loin de la faculté de Mont Saint Aignan, on s’est empressé de monter sur les hauteurs pour découvrir le Java Bali.

Lieu du Java Bali : la Place Colbert, derrière l’Université de Rouen à Mont Saint Aignan. Un vrai bon plan pour tous les étudiants du coin !

Le concept ? Unique à Rouen, puisqu’il s’agit d’un Food Truck spécialisé dans la cuisine Indonésienne. Dans son petit boui-boui, la cuisinière originaire des îles veut faire découvrir sa cuisine authentique et familiale aux Normands.

 

Au Menu cette semaine : martabak (feuille de brick avec farce indonésienne poireaux/oeuf), bakwan sayur (beignet de légumes), sate ayam (brochette de poulet sauce cacahuète/soja), rendang (boeuf mijoté pendant 5h dans 12 épices et du lait de coco), caramel cake indonésien… bref, tout un tas de noms exotiques tout aussi appétissants que les odeurs qui se dégagent de la caravane.

On embarque avec nous des martabaks, des sate ayam et un brownie au thé matcha, le tout pour 12€ avec en supplément des crudités en pickles et des petites chips indonésiennes.

On commence tout en douceur par l’entrée. Dans notre main, des petits chaussons en feuilles de brick avec un mélange de poireaux et d’œufs. C’est une entrée plutôt sympa bien qu’assez grasse puisqu’elle a été frite dans l’huile et non cuite au four. Un peu simple mais efficace, peut-être plus d’épices la prochaine fois ?

On passe aux sate ayam, ces petites brochettes de poulet qui ont mariné pendant des heures dans une sauce à la cacahuète et au soja. Un véritable délice, on adore la texture du poulet qui s’effiloche sous notre langue. La sauce nous fait voyager en Indonésie avec ses saveurs aigres-douces mélangeant le gourmand de l’arachide et le sucré du soja.

Pour le dessert, on attaque à pleine bouche le brownie au matcha, un thé très à la mode que l’on trouve sous forme de poudre, riche en vitamines et antioxydants. A notre grande surprise le brownie ne contient pas de chocolat noir, ce qui est une prouesse car il a réellement le moelleux, la densité et la texture d’un brownie. En bouche, le gâteau est très sucré,fondant et gourmand. Et si son secret, finalement, d’y mettre du chocolat blanc ? Une belle découverte.

Avec un menu à 12€ c’est un voyage très économique à l’autre bout du monde que nous venons de vivre. Nous on a apprécié cette découverte culinaire exotique que l’on recommande pour les aventuriers de la street food.

Le Java Bali
Place Colbert tous les mercredis midi de 11h30 à 14h00
Mont Saint Aignan

4 thoughts on “Java Bali, le Food Truck Indonésien qui fait voyager

  1. Testé et approuvé. Au début en voyant les portions je me suis demandée si ça allait être suffisant étant une grande mangeuse mais à ma grande surprise j’ai eu le ventre très rempli. Pour ma part j’ai pris un beignet au maïs qui m’a sûrement trop rempli mais qui était très bon. Le rendang avait un très bon goût de lait de coco à ma grande surprise. Le goût était au delà de mes espérances. Et enfin une petite crêpe fourrée au coco, la pâte ne m’a pas tant plu que ça mais le fourrage était très bon. Une bonne découverte en tout cas et j’y retournerai volontiers !

  2. Bonjour Louise, merci d’être venu nous voir. Cela me fait plaisir que vous apprécié ma nourriture.
    Un grand merci pour cet article. Petite note pour le « MARTABAK » (le petit chausson en feuille de brick) chez nous nous le mangeons avec le SAMBAL, le piment Indonésien « fait-maison » dont le gout varie selon les épices incluses, ne vous inquiétez pas hein c’est le piment que je fais içi, il est moins piquant qu’en Indonésie…adapté aux papilles d’içi.
    Au revoir Louise, à bientôt.

    1. @Inès.jouv78 : Bonjour Inès, nous sommes heureux de pouvoir vous accueillir tous les mercredi matin au marché de la place Colbert à Mont-Saint-Aignan, de 9h à 13h30.
      Et aussi à d’autres emplacement selon le planning :
      le week-end dernier nous étions au festival R§USH au 106 http://rush.le106.com/infos/
      Au plaisir de vous rencontrer prochainement

Laisser un commentaire

WordPress spam bloqué par CleanTalk.
Top
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial